« Tété » doit rester en France !

Bonjour,

Mme Maria-Téréza Adradevaz travaille auprès des enfants de l’école des Omblais à Betton. Nous l’appelons « Tété ».
Elle est née au Cap Vert puis a grandi au Sénégal. Elle vit en France depuis 2005 et travaille pour la commune de Betton depuis 2007. Aujourd’hui, elle est menacée d’expulsion du territoire français pour le Cap Vert, pays où elle n’a plus aucune attache. C’est une personne sérieuse et compétente parfaitement intégrée à la commune et à la vie de l’école, dans laquelle elle s’implique. Elle est très appréciée des enfants, de ses collègues et de toutes les personnes qui la côtoient.
Nous souhaitons qu’elle reste en France, car elle y a fait sa place, et son départ serait une perte pour tous ceux qui la connaissent.
Vous pouvez soutenir notre initiative par votre signature à la pétition, et en la diffusant auprès de votre entourage.
Les pétitions seront centralisées à l’école maternelle Les Omblais, 3 rue Rabine, 35830 Betton.

Merci.

Cécile PARINET
Directrice de la maternelle « Les Omblais », Betton.

Publicités

9 Responses to “« Tété » doit rester en France !”


  1. 1 B; Glazig 3 avril 2010 à 09:21

    Cette affaire-là me fait vraiment penser à la situation qui avait été vécue par Patrick, notre Camerounais-Bettonnais : les autorités cherchent des poux à une personne parfaitement intégrée. La réaction rapide de l’équipe enseignante, des parents semble un bon signe pour celle à venir bientôt, espérons-le,des autorités locales et de la population bettonnaise dans son ensemble.
    Nous étions un millier dans la rue pour insuffler de la sagesse aux décideurs d’en haut. Espérons qu’il n’y aura pas besoin, mais préparons-nous, d’autant que le Ministre de tutelle a déclaré vouloir encore augmenter les expulsions cette année (30000, on arrive quand même à un excès de vitesse !)

  2. 2 sylvie 9 avril 2010 à 21:03

    bonjour, prochaine action de mobilisation dimanche 10h au marché pour un rassemblement les échéances sont courtes et les vacances démarrent . venez nombreux merci à vous sylvie

  3. 3 ribeiro charles 10 avril 2010 à 16:26

    je voudrais soutenir TETE et lui dire toute mon affection et lui dire bon courage

  4. 4 dupont bettencourt 16 avril 2010 à 16:24

    courage a cette dame ,je suis capverdienne elle n/a pas de avenir au cap vert

  5. 5 pires fortes 23 mai 2010 à 12:42

    salut tété,je suis cap verdienne,je suis en france depuis l’ages de 7ans on ma donner ma chance en france avec ma mére.Ne te decourage pas dans la vie il faut se battre contuellement et avec rage et croire a une vie meilleur

  6. 6 SOURDIN Frantz 3 juillet 2010 à 12:02

    Bonjour
    je suis français d’origine antillaise, j’ai vécu et travaillé au cap vert et a aucun j’ai été inquieté les capverdiens sont des gens formidable. nous sommes tous des citroyens du monde et nous dovons avoir tous notre chances de vivres ou nous souhaitons alors tu as le droit de rester en france comme beaucoup de français qui profitent du cap vert; je te soutiens de toute mes forces. que le combat que tu menes aboutisse, je t’aime tres fort ma soeur
    frantz

    • 7 king kouka 4 août 2010 à 08:22

      j’aimerai bien que tu m’expliques comment tu peux être d’origine antillaise?
      Je crois savoir que les antilles étaient vides à leur découverte (et même si elles étaient peuplées d’Indiens, je suppose qu’ils ont été exterminés avec la colonisation des îles).
      Si l’origine veut dire « tes ancêtres », je ne vois pas comment tu peux être d’origine antillaise, vu qu’en 1450 (date approximative, juste avant Christophe-Colomb) les Antilles étaient vides……

  7. 8 ASSOCIATION DIX COEURS AUX VENTS 3 juillet 2010 à 19:19

    bonjour, nous somme deux soeurs françaises et oeuvrons pour aider à la scolarisation des enfants dans l’archipel du cap vert depuis dix ans.Nous avons déjà exportés 3 contenair de 70 M3 de mobilier scolaire dans les écoles défavorisées du cap vert. Les communes qui changent leur mobiliers dans les classes nous le récupérons et l’envoyons la bas. Nous soutenons pleinement TETE et nous lui souhaitons de réussir à sortir la tête de cette injustice.
    DIX COEURS AUX VENTS
    4 Allée des Enfants
    77200 TORCY
    Tel : 06 64 99 67 34

    Marie dorée TARASSOFF (présidente de l’association)
    Francine TARASSOFF (trésorière de l’association)

  8. 9 king kouka 4 août 2010 à 08:18

    je suis capverdien. Je suis d’accord qu’il faut lui trouver un moyen de rester en France, si elle le veut bien, mais je n’approuve pas les arguments soutenant qu’elle n’a plus « aucune attache » au Capvert.
    Ayant quitté moi même le Capvert, j’ai vêcu dans 2 autres pays, je n’avais aucune attache dans l’un de ces pays, mais j’y ai quand-même vécu 10 ans. Je suppose que lorsqu’elle est arrivée en France aussi, elle n’y avait aucune attache. Elle a rencontré des gens, ouvert son coeur et s’est intégrée. Alors si elle retourne chez nous au Capvert, ce sera pareil, elle y rencontrera des capverdiens formidables comme elle qui plus est, parlant la même langue qu’elle.
    Donc l’argument de l’attache ne marche pas……..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :